Chiffres clés

11 670 MW de puissance éolienne installée en France

 

Avec une puissance de 11 670 MW raccordée au réseau électrique à fin 2016, le parc éolien français est le quatrième parc éolien en Europe en termes de puissance, derrière ceux de l’Allemagne, de l’Espagne et du Royaume-Uni*.

Le parc éolien français est actuellement uniquement constitué d’éoliennes terrestres, la mise en service des premiers parcs éoliens en mer est prévue à horizon 2020.

* Source : Ewea

2 634 MW dans le Grand Est

 

Fin mars 2017 (source DREAL), le département des Ardennes comprenait 195 éoliennes en service ou autorisées.

En termes de puissance installée dans le département, elle était à la même date de 452 MW.  Cette puissance cumulée pourra atteindre 767 MW avec le Mont des Quatre faux, s’il s’équipe de machines de 5 MW (puissance maximale autorisée pour ce parc). Puissance qu’il faut rapprocher de l’objectif de 950 MW fixé dans le schéma régional Champagne-Ardenne pour le département.

Pour mémoire, au 30 juin 2016, la puissance cumulée de l’ensemble des parcs éoliens installés dans la Région Grand Est était de 2 634 MW*.

*source SER

15 000 emplois en France

 

En France, l’éolien représente près de 15 000 emplois*.

L’éolien mobilise des compétences très diverses, allant de profils ingénieurs aux spécialistes de l’environnement.  La filière éolienne mobilise également des compétences sur le long terme sur les territoires afin d’assurer les opérations de maintenance.

*source SER

 

5 % de la consommation électrique française

 

En 2016, l’éolien a permis de couvrir 5% de la consommation électrique française. Selon le Syndicat des Energies Renouvelables, l’éolien pourra couvrir 10 % de la consommation électrique française à horizon 2030*.

* Source SER